samedi 23 novembre 2013

Ce que ressent un kamikaze selon Hassan Nasrallah : sauna, coktail et musique classique !


Tout ce que vous avez voulez savoir sur ce que ressent un kamikaze sans jamais oser le demander, est expliqué dans cette vidéo par un connaisseur, sayyed Hassan Nasrallah, le chef du Hezbollah.

Tout est conté avec un grand calme et le sourire. Hassan Nasrallah décrit le kamikaze dans les instants qui précèdent le moment où il se fera sauter, comme "un homme apaisé, souriant, heureux" car il est certain de passer dans un autre monde où il entamera sa "vraie vie".

Afin de nous aider à saisir ce monde obscure, le chef du Hezbollah choisit, et ce sont ses propres mots,  "la meilleure métaphore pour un Occidental pour comprendre cette vérité". Il compare le kamikaze à quelqu'un qui quitte un sauna, après y avoir passé des heures, chaud, fatigué et assoiffé, pour rejoindre une pièce confortable et calme, où l'attendent belles paroles, cocktails et musique classique.

En écoutant ces propos hallucinants, on ne peut pas ne pas penser aux alliés de la milice chiite d'aujourd'hui, comme le général Michel Aoun (chrétien) par exemple, qui a signé avec ce djihadiste chiite libanais une alliance, le 6 février 2006 (le "Document d'entente", toujours d'actualité), et qui va parallèlement dénoncer les djihadistes sunnites syriens de Jabhat al-Nosra et de l’État Islamique d'Irak et du Levant (Daech), ainsi que les islamistes sunnites libanais de cheikh Ahmad al-Assir. Le délire !

En tout cas, les 4,2 millions de Libanais doivent impérativement visionner cette vidéo, surtout à l’heure des attentats-suicide et au moment même où le Liban s'enfonce progressivement dans les ténèbres. C’est saisissant et ça fait froid dans le dos.

Réf.
From Beirut to Bosnia - Robert Fisk (Extrait du documentaire / Youtube)

© 2011-2018 Bakhos Baalbaki